Vos messages de sympathie

Ajouter votre message ci-dessous, (qui sera ajouté après vérification) :
(* : champs requis)


olivier: briançon
jno, cela fait tant d'année que j'aime parlé montagne avec toi, que tu me raconte tes expé, la seule sortie faite avec toi, tout ces moments là ne me quitterons jamais, tu vas beaucoup me manquer, monsieur Urban.

lundi 7 juillet 2008
Pierre-Jean et Françoise: les Boussardes
Salut à toi, Jean-No, prince du baroud en oxygène rare et expert aguerri de pentes neigeuses, spatules aux pieds à toutes altitudes. Ton éthique exigeante et ta passion de la haute montagne sont bien au-delà du défi et de la domination. Par tes expés, j'ai eu la chance de partager ton inestimable capacité d'admiration. Les sommets par leur complexité et leur beauté, modifient la compréhension que nous avons de nous même et de l'humanité. Le paradoxe humain de la haute altitude est qu'elle exalte et efface l'esprit individuel. Enfin, pour ses proches, Corine, Nicolas...toute notre amitié et ces quelques mots d'Albert Camus 'L'homme n'est rien en lui-même, il n'est qu'une chance infinie. Mais il est le responsable infini de cette chance' Une longueur en rocher, pour toi, sera ouverte face aux Ecrins et à la Meije afin de pouvoir grimper, encore longtemps, avec toi. Salut l'artiste, nous ne t'oublierons jamais.

dimanche 6 juillet 2008
stef: chantemerle
ton humour justument decale, ton humanite, ton charisme ton petit signe de la main...laisse un grand vide en moi... tu vas tous nous manquer....amitie a tout tes proches et grosse pensee pour popol...

dimanche 6 juillet 2008
éléonore
il nous restera ton image: ta gentillesse, ton humour, ton humilité...merci d'avoir partagé, entre autre choses, cela avec nous. Pensées à ta famille et tes proches.

dimanche 6 juillet 2008
De Violaine: La Salle les Alpes
Merci, Jean No, d'avoir laissé de ton trop court passage sur terre, un magnifique exemple. Je t'embrasse. Violaine

dimanche 6 juillet 2008
j-mi et vale: saint etienne
nous t'avions rencontré à val d'isere il y a une vingtaine d'annees lors des premiers stages hors pistes du centre ucpa .tu etais le seul en qui vale avait confiance en montagne au point de faire partager les hors pistes de serre che a notre fils alexis ,malheureusement nos deux filles n'auront pas cet honneur. je n'oublierai jamais les moments passes aves les nicos,popol,pat...et toi repose en paix (courage à la maman ) de j-mi,vale,alexis,jade et axelle

vendredi 4 juillet 2008
de Iza: serre chevalier
La mémoire de celui qui meurt jeune c'est de rester jeune dans la mémoire des autres.Pensées émues pour toi et tes proches.

vendredi 4 juillet 2008
Paulo: Evian
Repose en paix, courage à la famille

jeudi 3 juillet 2008
lolo, alain, marc et philippe: toulouse
Certains marquent leur époque, jean noel à marqué nos vies, il nous laissent de grandiose souvenirs de liberté et d'intégrité, un grand homme nous laissent...

jeudi 3 juillet 2008
de thierry faure: serre chevalier
Nous, les lisseurs de l'éphémére (les chauffeurs de damage),nos traces sont effacer au fur et a mesure du jour. Les tiennes ne s'éffaceront plus jamais,elles sont gravées sur les sommets pourl'éternité.

mercredi 2 juillet 2008
maurice marchand: pringy
nous nous etions croisés en juillet 2006,nous revenions du Mustagh et vous .....par l'agence north pakistan;depuis pas une quinzaine sans que je ne visite ton site et de rever!!! de ta tombe de glace,tu resteras un symbole pour beaucoup

mercredi 2 juillet 2008
colette et jean-paul: briançon
ton sourire,ta bonne humeur et ton humour resteront à jamais dans nos mémoires et va nous manque .salut,jean-no .

mercredi 2 juillet 2008
Benoît et Sonia: val des prés
Avec tous ses projets d'années en années, ta passion t'a emmené pour la dernière fois vers le sommet le plus haut. Ton sourire,ta disponibilité et ta gentillesse resterons marqués dans nos esprits, Ciao dJano

mardi 1 juillet 2008
Sandra: La Salle les Alpes
Je ne vous connais pas Jean Noël, simplement vous dire que la mort n'est pas la nuit. C'est la lampe qui s'éteint quand vient l'aurore. Courage à tous vos proches.

mardi 1 juillet 2008
Francky: Briançon
j'appréciais ton humilité envers t'es expéditions. j'ai eu la chance de te côtoyer durant quelques années à l'esf Villeneuve. je suis de l'autre côté du monde et l'onde de choc de t'a disparition est très forte jusqu'ici. Tu vas laisser un grand vide dans notre vallée. De tout cÅ“ur avec t'a famille et t'es proches.

lundi 30 juin 2008
 
Powered by Phoca Guestbook